Les postillons de cannabis

Je ne sais pas si vous appréciez à sa juste valeur les efforts que je consens parfois pour vous rapporter certaines informations. Le Saker, feuille d’extrême-droite, anti-sémite à ses heures perdues, aussi drôle qu’un cuirassé, fait partie de ces lectures pénibles que je parcours pour vous d’un derrière distrait. Je vous en rapporte aujourd’hui une magnifique perle d’inculture nichée au milieu de son habituelle production de salades qui nourrirait en continu et en exclusivité une famille nombreuse de végétariennes boulimiques.

« Un homme de 91 ans meurt après avoir fumé un joint » est le sujet d’un article, en anglais, du Postillon. Le Saker francophone vient d’en assurer la traduction, histoire de vilipender une fois de plus ces infâmes drogues de babas-pas-cool-du-tout. Il a dû échapper au traducteur et au chef de publication que « The Postillon« , honorable publication anglo-germanique, est un site satirique que je vous recommande d’ailleurs chaudement. Même si on ne le connaît pas, c’est d’autant plus évident que l’article est rempli de contradictions qui ont échappées au rédacteur originel. Celui-ci aussi était probablement mort… de rire.

Le ridicule ne tue pas mais Le Saker vient quand même de se prendre une belle torpille sous la ligne de flottaison. Une de plus. On nous permettra de sourire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *