Nationalisations ? Vraiment ?

On n’entend plus que ce mot là : « nationalisations » mais en est-ce vraiment ?

Selon le site « Les mots sont importants » http://lmsi.net/spip.php?article805, ce n’est vraiment pas le cas.

« La nationalisation, était un moyen de socialiser, de collectiviser certains secteurs de l’économie, pour déterminer de nouvelles logiques de production et de distribution. De substituer à celle du profit, celle de l’intérêt public. De mettre en cause la domination privée de l’économie, le pouvoir de l’argent, le règne d’une jungle où les puissants se nourrissent aux dépens des petits. »

Au contraire, ce que nous voyons aujourd’hui c’est un pervertissement complet de son sens: c’est « la tentative de sauvetage d’un système financier prédateur par le renflouement sur le dos des contribuables – et donc au préjudice de toute politique sociale – des caisses des spéculateurs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *