Mais surtout qu’ils se taisent

Sous le titre « Centres d’emprisonnement pour clandestins : les associations réduites au silence », Olivier Bonnet nous conte comment le gouvernement français vient de changer la loi pour qu’en plus d’être enfermés sans avoir commis aucun crime, les clandestins et autres illégaux SE TAISENT. Décidemment, le sarkozysme ne supporte pas la critique: http://www.contre-feux.com/billets/centres-demprisonnement-pour-clandestins-les-associations-reduites-au-silence.php Et en Belgique où proportionnellement on expulse encore plus qu’en France, ça se passe comment ? A quand la publication des décrets prévus dans l’accord de gouvernement ? A quand un coup de gueule de partis « de gauche » face à ce drame humain permanent ? Ah oui, j’oubliais, il ne faut pas fâcher les flamands.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *