Shlomo Sand s’explique… et Olmert aussi.

Sur un site canadien francophone, Shlomo Sand s’expliquait le 4 décembre dernier sur les raisons qui l’ont poussées à écrire son livre quasi-blasphématoire « Comment le peuple juif fut inventé ». Et l’homme apparait beaucoups moins inquiétant que certaine pressse se complait à nous le décrire.

La fin de son interview est très claire sur sa vision d’Israel: « Je ne suis pas sioniste, je crois qu’Israël doit appartenir à tous ses citoyens, de différentes origines, mais peut garder des liens avec les Juifs de partout. Sinon, Israël ne va pas exister au Proche-Orient. Il va disparaître comme le royaume franc de Jérusalem, au temps des Croisades. » Evidemment, c’est une vision qui dérangera beaucoup de gens.

Et puisqu’il est temps de dire ces choses, je vous invite à lire l’article de Defensa sur Ehud Olmert: « Il y a dans les déclarations d’Olmert un aspect remarquable d’une perception inhabituelle qu’on doit mettre en évidence. La sensation qu’on éprouve est celle d’un homme qui se révolte, ou qui tente de se révolter contre une pesanteur générale qui bride le discours et contraint les actes. Il semble dire que ce qu’il dit, beaucoup de gens le pensent et bien peu osent le dire, même à voix basse. Il y a l’impression d’un système écrasant, qui pousse sans cesse à la surenchère, à la fuite en avant, à l’agressivité et vers les situations de tension, qui impose mécaniquement une politique brutale et sans issue. C’est le système de la montée aux extrêmes, aveugle, avec la brutalité qui marque les relations, y compris entre gens du même “camp”. Et l’auteur d’en tirer la conclusion suivante: « On comprend alors combien Israël, qu’on charge souvent de pouvoirs mystérieux, notamment pour en faire une influence comploteuse conduisant d’une main cachée la politique agressive des USA, est en réalité victime du même système qui nous étouffe tous ».

Une réflexion sur « Shlomo Sand s’explique… et Olmert aussi. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *