Trucs et astuces informatiques (mise à jour)

Même si la bande passante ne se trouve pas sous les pas d’un cheval et donc que l’utopie internet voit ses jours aussi comptés que les radios libres il y a 10 ansn il y a encore du temps pour en profiter. Ceci dit, vous écoutez encore parfois une des ces radios ni commerciales ni étatiques, vous ? Quand elles ont trois émissions par semaine, c’est le bout du monde et quand elles osent émettre une critique un peu rude (moins que les propos habituels de Sakro, écoutez la vidéo, pas les commentaires), l’animateur est licencié et la radio se trouve dans le collimateur de l’autorité de surveillance.

Une video ou une musique vous interesse sur internet: techniquement, rien ne vous interdit de le télécharger, par exemple avec le plug-in Unplug pour Firefox , puis de le regarder sur votre TV ou d’écouter en voiture le son sur un CD que vous vous graverez. Si vous (ne) savez (pas) avec quoi graver un .FLV pour l’écouter sur un lecteur CD ou le lire sur votre lecteur DVD, exprimez-vous dans les commentaires pour aider les autres lecteurs (et l’auteur). Sur votre ordinateur, VLC sait faire tout ça et bien plus : en fait, si c’est de la vidéo ou du son, VLC sait TOUT lire. Seule limitation à ma connaissance: les MP4 mais MPC est là pour ça. Et sans cafter vos habitudes à Micro$oft ou autres « marketeux » ni tenir compte des différentes interdictions arbitraires d’un droit d’auteur devenu abusif et intrusif.

Sur ce, je vous quitte, je vais écouter de la musique libre ou du blues sur un site gratuit ou . Même s’il faut bien reconnaitre que certains juke-box payants sont plus agréables.

Petites infos qui n’ont rien à voir mais m’ont bien fait rire: si vous pensez que j’ai tort, c’est à tort, car j’ai toujours raison 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *