La planification non-assumée de la destruction du Venezuela

Quelques articles féroces pour démonter la belle histoire propulsée les USA et leurs alliés sur le Venezuela. D’abord chez The Grayzone mais en français via Entelekheia le plan fuité involontairement de destruction du Venezuela par Département D’État US, leur ministère de affaires étrangères. Le cynisme et la violence des ces propos sont éclairants pour la compréhension des évènements actuels. Les USA sont prêt à un grand sacrifice pour ramener leur version de la démocratie, un grand sacrifice de Vénézuéliens, évidemment, comme en Irak, en Syrie, en Libye et tant d’autres endroits où l’interventionnisme des néo-conservateur n’a amené que désordre, misère, émigration et terrorisme.

Une analyse de la complicité de nos médias aux ordres sur ce sujet est explicitée chez Investig’action

Une implication de Bayer/Monsanto en plus des suspects habituels du monde financier est démontrée dans un article de MintPress News traduit de manière fiable par Le Grand Soir  A ne pas rater pour montrer l’intrication des enjeux agricoles, financiers et industriels voire écologiques au sens politique du terme.

Mise à jour : Moon of Alabama traduit par le Saker (oui, je sais, il y a mieux comme site mais on ne va bouder une traduction, c’est la source qui compte) sort un article décrivant l’état des lieux, les attaques internes et externes contre la fourniture de nourriture, l’échec patent de Juan Guaido et son virage vers la négociation ainsi que le changement de ton de la presse-système aux USA qui garde quand même ses réflexes manipulatifs. (Presque) tout pour plaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *