« Nous vivons pour marcher sur la tête des rois »

Le titre est piqué au Grand Soir où je vous invite à lire la très drôle recension du livre de la rentrée : « La rue était noire de jaune« . Évidemment, ça se passe en France et pas à Hong Kong, donc je doute que nos médias en parlent beaucoup.

Les commentaires qui suivent l’article sont à lire aussi ce qui explique que je n’ai pas repris le texte en intégral ici.