Halte au génocide de l’économie

Trouvé dans les commentaires du Soir: entraver la circulation d’un train c’est « une tentative délibérée de nuire au fonctionnement de la société ». Comme je vous le dis 😀

A ce tarif, frauder le fisc devrait a fortiori être considéré comme du terrorisme, ne parlons pas des grèves, des manifestations, des hedges funds (1), des patrons qui pratiquent le chantage à l’externalisation ou à la délocalisation, de la fraude sociale qui devraient être assimilés à des crimes contre l’humanité, au moins. Et la mondialisation devrait être vue comme l’antéchrist.

En-dehors de ce commentaire délirant, je vous encourage vivement à lire cette carte blanche intitulée « La Fabrique du Terrorisme » qui rappelle fortement l’appel doit je vous avait parlé dans cet article-.

J’ai trouvé la référence de cet article sur mouvements.be qui comme beaucoups d’autres portails tel que Rezo.net, référence aussi l’article de Eric Hazan: « Regardez ce qui se passe en Grèce: c’est de ça qu’ils ont peur« . Et si vous ne savez pas ce qui se passe en Grèce, allez voir CSP qui vous en dira trois mots avec son énergie coutumière.

Egalement référencé partout, cet article des « Mots Ont Un Sens (mais finalement on s’en fout) » qui rapporte que « Subprimes: Fannie et Freddie connaissaient les risques« . Et si d’avoir plongé sciemment le monde dans la crise économique la plus grave des 100 dernières années, c’est pas du terrorisme tel que l’entend le monsieur cité plus haut, on se demande bien ce qui en est. En tout cas pas les écolos de Tarnac ni probablement les « islamistes » récemment arrêtés en Belgique et certainement pas Bahar Kimyongür. Ou alors, moi aussi… et vous, pour m’avoir lu 😀

————————————————————–

(1) l’article référencé là est en anglais mais si vous ne devez en lire qu’un, lisez celui-.

Un mauvais souvenir (bis)

Je vous avais déjà parlé de la shoah tzigane dans un article précécédent mais je n’avais pas cité de sources sur la réalité de ce enième génocide nazi. Voila un article de la LDH Toulon, des gens très actifs qui ont notamment démontré que Dati raconte n’importe quoi en matière de criminalité enfantine.

Ce sont les mêmes qui ont publié ce  rappel de Stefan Zweig de ce que « Avant 1914, la terre avait appartenu à tous les hommes. Chacun allait où il voulait et y demeurait aussi longtemps qu’il lui plaisait ». Eh oui, comme l’a souligné l’autre soir Mattéo Alalouf à l’Université Populaire, le droit de circuler librement est le plus ancien des droits de l’homme. Il remonte à la plus haute antiquité et même avant. Comme on le voit, nos libertés ont bien « progressé » depuis.

Et on remet ça !

Alors comme ça, le comité belge de soutien aux inculpés du 11 novembre est suspect  au point que les outils de travail de ses membres peuvent être saisis ?

C’est donc sans détour, mais non sans déplorer une fois de plus que le ridicule ne tue pas, que Cocyec affiche clairement son soutien aux refuznik de l’ordre nouveau et à aux victimes de cette farce médiatico-policière maintenant belge en plus d’être française.

Et gratuitement, une photo du logement de Tarnac (France), après le passage des chaussettes à clous. Notez que comme il n’y avait pas d’ordinateurs, ils n’ont pas pu être « accidentellement » cassés comme lors d’autres perquisitions dont Cocyec a déjà parlé. Et comme ils n’étaient pas célèbres ni journalistes, personne n’a publié le récit de leurs premières heures entre les douces mains des pandores qui ont probablement été largement pires que celles-ci qui sont déjà gratinées et commentées pour vous par un avocat français de renom: Me Eolas.

La guerre au terrorisme est une bonne idée

Note liminaire: vous pouvez lire cet article sans cliquer sur les liens dont il est truffé mais, plus encore que d’habitude, outre que vous rateriez une bonne tranche de rigolade, notamment avec Obama, vous passeriez complètement à côté de son propos.

Non mais, c’est vrai quoi ! Il est urgent de mettre au pas ces ultra-gauchistes qui se croient tout permis et on va montrer combien ils sont dangereux. D’abord, on va se trouver des leaders bien charismatiques, comme Obama ou le petit Nicolas. Ensuite on va reprendre en main les médias. Puis on va habituer les futurs adultes à l’omniprésence de la police.

Et puis on va faire taire tout ces gens qui vous parlent d’autre chose que de publicité et d’argent.  Récemment, le sinistre de la défonce (1) belge a parlé de la même manière que le petit Nicolas : les blogs, c’est dangereux (2), et bientôt ce le sera pour les blogs eux-mêmes, non mais.

Et puis surtout, on va raconter n’importe quoi sur la crise, au lieu d’écouter des gens qui ont souvent eu raison dans le passé, comme Celente. Mais ça, comme disait Kipling, c’est une autre histoire.

——————————————

(1) si vous ne saisissez par l’allusion, tapez « De Crem New York » sur un moteur de recherche et vous saurez tout sur la soirée un peu arrosée du ministre qui a causé  le licenciement d’une serveuse blogueuse.

Sites belges, une fois

Outre mouvement.be dont je vous avais déjà parlé dans « Nos petits secrets » il y a deux sites belges qu’il est urgent de consulter régulièrement.

Blog généraliste, bien renseigné, plein de références encadrant un propos bien construit, cohérent et méchamment ironique. Ah oui, j’oubliais sa remarquable mise en page qui facilite vraiment la lecture: Les doigts dans la crise. Je ne vous cache pas que si je ne vous en ai pas parlé plus tôt, c’est parce que je suis jaloux: ce site est vraiment l’idéal que Cocyec essaye vainement d’atteindre. Bon, ceci dit, je ne me suis jamais privé de vous présenter des liens vers certains de ses articles. Mais son site global vaut la visite et il y a même un lien RSS pour être sûr de ne rien rater.

Un autre site belge à ne rater sous aucun prétexte est le blog de Colette Braeckman. Cette journaliste que le monde entier nous envie est probablement la personne au monde qui écrit le mieux sur un sujet passablement complexe: l’Afrique. Un exemple ici. Cette femme est détestée du pouvoir, même belge où elle est régulièrement exclue des « invités » de certains voyages ministériels (hein, André), parce qu’insuffisament docile. Une qualité rare à notre époque de dos courbés et de plumes serves. Le petit secret des causes de cette liberté c’est qu’elle bénéficie de deux protections aussi occultes que puissantes. Je vous les nomme à voix basse: son talent et sa puissance de travail.

A contrario de la spécialisation de Colette Braeckman et de la belgitude de « Les doigts dans la crise », il y a le site internationaliste de Michel Collon. Objectivement, ce type et son équipe mériteraient des baffes…  pour dissimuler des infos aussi intéressantes dans une présentation aussi merdique ;-). Ne parlons de son fil RSS inexistant et de l’absence d’introdution aux articles dont vous ne trouverez qu’une liste de titre en première page, point. A contrario, comme Cocyec, il publie une newsletter régulière, abondamment diffusée et un poil plus explicite que son site. Le site n’est probablement vu que comme un « hôte » pour les articles qui y sont renseignés. Bref faudrait tirer dessus si ses articles n’étaient pas aussi vitaux pour démonter les médias-mensonges dont la PPA (1) nous inonde.

P.S.: vous avez peut-être remarqué que la mise en page de Cocyec s’est (un peu) améliorée: nous avons enfin trouvé le moyen de dissimuler les (très laids) liens vers les sites sous un texte bleu et souligné. C’est plus beau, hein !

* Le PPA c’est la « Presse du Pouvoir et de l’Argent », c’est à dire les 85% de la presse française (et mondiale) dont les patrons sont allés avec Sarkozy (ou W. Bush ou assimilable) fêter son élection chez Fauchon ou assimilable. Si vous ne le saviez pas, je ne sais pas où vous avez passé les deux dernières années ? Sous une pierre, probablement  😀 ou alors vous ne lisez pas Le Plan B, bon c’est français, mais pour le radins (et les fauchés), son site reprend certains articles de l’édition précédente.

Des soldats (dé)mineurs

« Parmi tous ces petits arabes qui échappent, grâce aux démineurs belges, à une mort atroce ou à une mutilation à vie, on ne fera pas croire à De Crem qu’il n’y en a pas une forte proportion qui n’attendent qu’un prétexte pour devenir des terroristes islamistes sanguinaires », voilà pourquoi notre sinistre de la Défense, Pieter De Crem veut retirer d’urgence nos démineurs du Liban où ils sont utiles. Pendant que de l’autre main, il en entasse dans la nasse de l’Afghanistan où des troupes autrement efficaces (Russes, notamment) se sont déjà cassées les dents.

On voudrait fabriquer des terroristes qu’on ne s’y prendrait pas autrement mais « Les doigts dans la crise » vous explique les autres implications beaucoup mieux que moi: http://www.lesdoigtsdanslacrise.info/index.php?post/2008/10/24/Quon-se-le-dise-%3A-une-armee-cest-fait-pour-casser-la-gueule-aux-meteques-pas-pour-les-bonnes-oeuvres