La mal-bouffe est une drogue ?

Dans Bastamag, Agnès Rousseaux nous rapporte que « une étude américaine vient de montrer que les processus neuro-biologiques provoqués par la consommation d’une nourriture beaucoup trop riche et par la consommation de drogues dures étaient similaires ». MacDo et heroïne, même combat ?

Quand on se souvient des fabriquants de cigarettes rajoutaient sciemment des produits pour augmenter l’accoutumance à ce qu’ils savaient déjà être un poison, on ne sera guère étonné de voir le cynisme avec lequel les fabricants de cette mal-bouffe vont traiter cette information qu’ils connaissent et exploitent probablement déjà. On parie ?

Et comme une image vaut mieux qu’un long discours, voici les chiffres 🙂

Canna, bis ou encore ?

Selon Presseurop.eu « depuis que les autorités ferment les yeux sur la consommation de cannabis, on constate en République tchèque une baisse significative de la consommation de drogues dures. » Au surplus « la maladie de Parkinson (…) peut être traitée avec cette plante. »

A contrario, les éditeurs des revues tchèques qui en font la promotion rappellent elles-mêmes que « l’utilisation de cette drogue avant l’âge de 16 ans est néfaste, qu’elle peut conduire à la psychose chez les adolescents, que dans les plats elle peut être facilement utilisée à trop forte dose, que fumée elle est dangereuse et, comme toute matière organique inhalée, cancérigène. » C’est aussi un psychotrope, certes léger, mais à proscrire pour les personnes souffrant de troubles mentaux. Elle fait cependant largement moins de morts que l’alcool ou la cigarettes (produits, eux, dans nos pays et non dans le tiers-monde. Les uns sont légaux et pas les autres, pourquoi ? 😉 ).

Bref, « ni une panacée ni l’herbe du diable » mais renseignez-vous avant de l’utiliser de la meilleure manière qui soit : en la mangeant,  si on en croit ces spécialistes d’un genre qui mènerait droit en prison dans le reste de l’Europe où pourtant un habitant sur dix en consomme au moins occasionnellement.

Le retour de Dr Knock

L’escroquerie mondiale enfin mise en évidence de la (fausse) pandémie de grippe A/H1N1:
Résumé en plus bref et plus drôle sur 20Minutes.fr

Pour être précis : la pandémie existe mais sa dangerosité est quasi-nulle et inférieure à celle des vaccins censés la combattre. Quand aux raisons pour lesquelles, les groupes pharmaceutiques ont réussi à faire passer leur délire pour une vérité acquise tant auprès des médias officiels que des autorités toutes aussi officielles… Ben, lisez le Web au lieu de la presse subventionnée, si vous n’avez pas encore compris

Les Fous de Dieu

Selon Radio-Canada « L’évangéliste américain Pat Robertson déclenche une polémique en affirmant que le séisme en Haïti est le résultat d’un « pacte avec le diable » conclu par le peuple haïtien, il y a deux siècles, pour se libérer du joug français ».  Perso, je parlerai plutôt d’un fou rire que d’une polémique mais chaque pays a les débats qu’il peut 😀

Bonnes et mauvaises nouvelles

Un exemple des résultats de l’Olivier à Bruxelles: 5.000 logements étaient promis pour cette législature. 211 ont été réellement construits. Chez les riches, La Libre reconnait « Les banques savaient pour les subprimes et n’ont rien fait », ils ne sont pas les seuls à le dire, ça n’empêche pas qu’on continue de les arroser de notre argent grâce notamment à des commissions (européennes) où ils sont à la fois les conseilleurs et les bénéficiaires. Plus loin de nous, c’est pire encore: une moisson de suicides raconte la seule issue de dizaines de milliers de paysans indiens (160.000 en 10 ans). Et disons-le clairement “La croissance verte est un leurre” (oui, je sais la mise en page de ce site est pitoyable mais en cherchant bien vous trouverez le texte)

Evidemment, il y a aussi des bonnes nouvelles: le Financial Times découvre que les paradis fiscaux sont une des causes de notre crise actuelle (comment ça, ils enfoncent une porte ouverte ?),  des fonctionnaires belges montent un site contre un ministre trop autoritaire, leurs homolgues français dénoncent les tripatouillages de statistiques qu’on les oblige à faireà Chicago la lutte syndicale a payé,

Il y a aussi des cas mitigés comme cet article sur le piège afghano-pakistanais dans lequel se précipite Obama voire les franches utopies et les contre utopies engendrant un désordre dont le résultat s’appelle « prison a gogo« . Et oui, c’est en anglais. Enfin, Dieudonné est rejeté par les mouvements de solidarité avec la Palestine, comme d’ailleurs par les Indigènes de la République. Pour paraphraser Henri Goldman, je suis d’accord avec 80% de ce qu’il dit mais il puait vraiment sur les 20 % restants et son alliance avec des fachos et anti-sémites notoires dépassaient tous 3 largement et depuis longtemps le tolérable.

Inculture(s) ou le nouvel esprit du capitalisme

Franck Lepage nous gratifie sur TVBruits d’une vidéo aussi hilarante qu’hallucinante. Et je ne résiste pas à vous citer une partie du texte d’introduction: « …Un philosophe aujourd’hui oublié, Herbert Marcuse, nous mettait en garde : nous ne pourrions bientôt plus critiquer efficacement le capitalisme, parce que nous n’aurions bientôt plus de mots pour le désigner négativement. 30 ans plus tard, le capitalisme s’appelle développement, la domination s’appelle partenariat, l’’exploitation s’’appelle gestion des ressources humaines et l’’aliénation s’’appelle projet. Des mots qui ne permettent plus de penser la réalité mais simplement de nous y adapter en l’approuvant à l’’infini. Des « concepts opérationnels » qui nous font désirer le nouvel esprit du capitalisme même quand nous pensons naïvement le combattre… »

D’accord c’est long mais rien dans l’article suivant vous trouverez plein de trucs et astuces pour en profiter autrement que devant votre browser internet habituel. Et en plus d’être gratuit, c’est largement meilleur que tous les blockbusters ou autres franchouillardises que vous devez subir au cinéma ou à la TV.

Y’a beaucoup mieux que C.C.E. (mis à jour)

C.C.E. ralenti d’abord parce ce que je ne veux plus lui consacrer le temps nécessaire pour approcher les qualités de l’exceptionnel ContreInfo en matière économique et politique. Un exemple de son travail comme le lien ici qui démontre en quelques mots l’inanité de la politique blairiste(autre lien) dont le « socialiste » Di Rupo est la belge copie conforme.

C.C.E ralenti aussi parce qu’en matière géostratégique, militaire et analyse de la politique étrangère des USA, De Defensa est insurpassable et qu’il est inutile d’ajouter au bruit ambiant. Un bon exemple de De Defensa est à trouver dans ce décryptage d’une tentative de désinformation. Le secret de ces deux premiers auteurs : ils lisent abondemment la presse anglo-saxonne et économique, mais pas que. Alors, évidemment, ils sont bien informés même s’ils font de ces articles autre chose que ce que les auteurs originels souhaitaient dire 🙂

Autres sites de TRES bonne qualité : Article XI est un des deux sites qui montent actuellement. Par exemple, ne ratez pas «Si l’Europe sociale est imaginable, ce n’est pas sur les bases de l’Union Européenne.» L’autre, encore plus méconnu, est WTK41, c’est un tort, comme l’oubli du combat fantassin (voir à ce sujet Les Tontons Flingueurs et l’Afghanistan). Enfin, Le Monde Diplomatique met désormais sur le net certains de ses articles-clés mais surtout, il a des blogs plus diversifiés encore. Et entre eux et leurs commentaires, vous pouvez dire que les sujets sont traités à fond.

D’autres sites ou blogs bien que « typés » sont irremplaçables comme celui de Colette Braeckman sur l’Afrique, Le Grand Soir (marxiste) ou Les mots ont un sens (France). Il y a des  originaux comme celui de Danielle Bleitrach qui trouve le moyen d’être communiste tout en se les mettant à dos et juive tout se bagarrant tant avec les sionistes que nombre d’anti-sionistes. Notez que c’est peut-être ce qui me la rend si sympathique. En tout cas, c’est elle qui publie le plus d’info sur le seul continent porteur d’espoir: l’Amérique Latine. Il y a notamment une publication systématique des articles (traduits) de Fidel Castro qui agrémente sa vieillesse d’articles percutants à souhait. Il y en a qui sont plus « remplaçables » comme mondialistation.ca ou LMSI qui alternent l’excellent et le pire (non, je ne mettrai pas de lien sur un de leurs articles « limite (?) anti-sémite » ou paranoïaque). N’oubliez pas l’Observatoire des Inégalités qui est une source très scientifique.

En matière de portails généralistes, les belges mouvement.be et français rezo.net sont imbattables et leurs revues de presse raisonnablement diversifiées si vous prenez la peine de rechercher dans les liens des articles cités qui, eux, viennent un peu souvent des mêmes endroits. Pour renouveler vos sources, allez voir la liste de partage du Monolecte ou sa liste des sources. Le dernier est une espèce de Google des infos alternatives. Evidemment c’est notablement moins trié que dans les portails classiques, c’est même franchement bordelique dans le dernier cas mais tellement riche… N’oubliez pas non plus le belge Michel Collon qui porte à bout de bras un portail rénové qui recèle des merveilles. Aaliens est plus atypique avec ses différentes méthodes de classement des sélections mais très riche de ce fait.

Si vous cherchez des polémistes, Plume de Presse, CSP , Vive le Feu, Fontenelle, voire le belge Les doigts dans la crise (mais en faisant le tri) sont actuellement mordants à souhait. Il vous faudra chercher un plus pour trouver des blogs situationnistes comme le Tigre qui est encore le seul, ou presque, à vous parler de Coupat, prisonnier politique en France pour avoir peut-être été l’auteur du très situationniste « L’insurrection qui vient« . Si vous ne l’avez pas lu, vous avez tort, encore 😉

La peste menace et nous ne faisons RIEN !

Elle fera, c’est sûr, UN MILLION de morts en 2008.

La grippe porcine menace le monde avec autant de risques que la grippe aviaire de l’an dernier. Tous nos pays occidentaux sont sur le pied de guerre. Des vaccins, inefficaces mais couteux, vont être achetés par millions par nos pays et suivront le même chemin que ceux de la peste aviaire: la poubelle… sauf pour les firmes pharmaceutiques qui s’en seront mis plein les poches.

Pendant ce temps, dans le silence de nos médias, la MALARIA tuera avec certitude un million de gens… mais pas dans nos pays occidentaux donc loin de nos TV et de nos journalistes à courte vue.

Qui va payer nos pensions ?

Commençons par le cas des pays avec un système de pension par capitalisation, vous savez le truc que les libéraux essayent de nous vendre. Commençons par ceux qui furent les bons élèves de la tristement école de Chicago qui avait brillament ruiné l’Amérique Latine et qui du coup on amené des gouvernement de gauche (vrai gauche, hein pas blairiste) . Entre autre privatisations: les pensions et le résultat:  « Seisme sur les retraites en Argentine et au Chili » titre le Monde Diplomatique. « Les fonds de pension des collectivités territoriales US ont perdu 2000 milliards en deux mois et ne disposent plus que de 50% des fonds requis pour servir leurs engagements » chez l’excellentime ContreInfo. Toujours pire « 1.000 milliards de dollars : le discret fiasco des fonds de retraite US« . Et si vous lisez l’américain, Time publie Social « Security’s Surplus Disappearing Fast » que résume Contreinfo par ces mots: « aux USA, en raison de la crise, les cotisations retraites sont insuffisantes pour couvrir les versements, 8 ans avant l’échéance prévue de 2017 ». Brrr…..

Si vous ajoutez à ça les déclarations de la commissaire européenne à la concurrence (« libre et non faussée », ha ha ha) Nelly Kroes « la faillite de certaines banques n’est pas exclue » ou le FMI qui parle de 4.000 milliards d’avoir « toxiques », vous commencez à vous dire que finalement, garder ses économies sous son matelas est peut-être la solution la moins idiote.

A ce propos, l’article à lire de la semaine : « Dix principes pour préserver le monde des cygnes noirs« , par Nassim Nicholas Taleb, traduits par ContreInfo.

Et pour vous aider à (re)constituer votre petit bas de laine, un tuyau qui vous fera dire « oh, la barbe » , mais le reste du site qui parle des mille et unes nuits petites économies de la vie quotidienne n’est pas à dédaigner. Sauf bien sûr si vous avez été contraint d’accepter 180 % d’augmentation récemment. Mais  « Nicolas Sarkozy demande au Medef de réfléchir au salaire des patrons. » Réponse d’une lectrice de Télérame:  « Allons au bout de la logique et laissons la CGT fixer celui des salariés. »